Quand on investit dans un bien immobilier, il peut être tentant d’effectuer la gestion locative par soi-même, c’est-à-dire sans passer par un professionnel. Si cette méthode présente des atouts, elle comporte également des contraintes dont il faut tenir compte. Découvrez les principaux avantages et inconvénients de gérer son appartement soi-même.

Les avantages de gérer son appartement soi-même

Réaliser seul sa gestion locative présente des atouts, notamment en matière de rentabilité et de liberté.

En parallèle : Comment vendre sa maison pendant le confinement ?

Vous n’aurez pas de commission à payer

La plupart des personnes gérant seul leur bien le font pour des raisons financières. En effet, si cette tâche est effectuée par vos soins, vous n’aurez évidemment pas à payer de frais de gestion. Ceux-ci sont généralement compris entre 5 % et 8 % du montant des loyers.

Dans le cas où vous avez souscrit un crédit pour votre investissement, gérer seul le logement peut vous permettre de générer du profit en plus du remboursement de votre bien.

En parallèle : Comment se passe un achat immobilier avec une agence ?

Vous aurez une meilleure liberté dans votre investissement

Pour finir, gérer vous-même votre appartement vous permettra d’être indépendant. En dehors des périodes de location, vous serez libre d’entreprendre les travaux que vous désirez, et d’effectuer votre recherche comme bon vous semble.

La gestion locative a l’avantage d’être très formatrice : vous améliorerez donc naturellement vos compétences au fil du temps.

Les inconvénients de gérer seul son appartement

Si gérer son appartement soi-même comporte de réels avantages, cette tâche implique également des contraintes à ne pas négliger.

La gestion locative demande beaucoup de temps

Trouver un locataire sérieux et effectuer les différentes tâches de la gestion est assez chronophage. C’est encore plus vrai si vous possédez plusieurs biens à louer, ou que le logement est éloigné de votre domicile.

C’est la raison pour laquelle la plupart des investisseurs décident de faire appel à une agence pour la gestion locative d’appartement, ce qui leur fait gagner un temps précieux. De plus, ils peuvent compter sur les conseils d’un expert qui les guidera en cas de besoin.

La gestion locative est bien plus complexe qu’il n’y paraît

De prime abord, la gestion locative d’un bien immobilier peut sembler facile : il « suffit » de posséder un appartement aux normes, de trouver un locataire, d’effectuer les formalités et de collecter les loyers. Mais en réalité, c’est sur le long terme que cette tâche se complique.

En effet, de nombreux problèmes peuvent survenir lors de la gestion du logement : des travaux à effectuer, un litige concernant le versement des loyers/charges, des plaintes provenant des voisins en raison de tapages nocturnes, etc.

Lorsque la gestion est effectuée par un professionnel, c’est à lui qu’incombe le règlement de ces problèmes. Mais si vous gérez votre bien seul, ce sera bien sûr à vous d’en assumer la responsabilité. Cela nous amène au dernier inconvénient.

Gérer seul son bien comporte quelques risques

Quand on gère seul un bien immobilier, les litiges peuvent survenir. C’est notamment le cas lorsqu’un locataire refuse de payer son loyer ou ses charges. Alors que les gestionnaires proposent généralement une garantie pour les impayés, le propriétaire seul doit entamer de longues procédures, et n’est pas certain de récupérer son dû. Cela peut être très problématique lorsqu’un crédit est en cours.

Vous l’aurez compris : si gérer seul votre bien peut vous permettre d’économiser de l’argent et de gagner en liberté, cette tâche demande toutefois du temps et présente des risques.

Bien que dans les faits, les imprévus soient plutôt rares, il est bien plus rassurant d’être accompagné par un professionnel. C’est pourquoi nous vous conseillons d’avoir une certaine expérience avant de vous lancer seul dans la gestion d’un bien.

 

Source image : Pixabay